Campagne Sagal​

Le Sénégal à l’instar de la plupart des pays en développement enregistre des ratios très faibles relativement à l’accès et au développement des services et pratiques d’hygiène et d’assainissement. Le rapport de la revue annuelle conjointe du PEPAM 2016 laisse apparaitre un faible taux d’accès à l’assainissement amélioré en milieu rural estimé à 36.7% en 2015, qui se situe bien en deçà de la cible assignée dans le cadre et un taux de défécation à l’air libre (DAL) qui reste toujours élevé (22% en 2015) malgré une baisse sensible de -39% en 2006. Le projet Assainissement, Changement de Comportement et Eau pour le Sénégal (USAID/Accès) est l’une des activités d’IDIQ (WADI) de l’USAID sur l’eau pour le développement, et est mis en œuvre au Sénégal dans le cadre du portefeuille WASH du Sénégal, connu sous le nom de SENWASH.

Le Projet USAID-Accès 2016-2021 est mis en œuvre par la Firme Natural Ressources Consulting Engineers Inc (NRCE) avec un Consortium de quatre (4) compagnies que sont Catholic Relief Service (CRS), PSI/ADEMAS, IMPAQ et Stantec. L’objectif global du projet est d’accroitre sensiblement et de façon durable l’accès amélioré à l’Eau, à l’Assainissement ainsi que l’adoption de bonnes pratiques d’hygiène afin d’améliorer la santé et le statut nutritionnel particulièrement chez les femmes et les enfants dans six régions du Sénégal notamment Ziguinchor, Sédhiou, Kolda Tambacounda, Kédougou et Matam avec un objectif d’atteindre 50 communes. Quatre résultats principaux ont été établis pour atteindre cet objectif :

  • R1 : Demande locale générée pour les produits et services Eau, Hygiène, Assainissement (EHA) conçue pour significativement améliorer l’assainissement, l’hygiène et les pratiques de nutrition infantile.
  • R2 : Modèles d’affaires reproductibles et évolutifs développés pour des produits et services durables EHA.
  • R3 : Fourniture et gestion de systèmes durables d’usage multiple de l’eau.
  • R4 : Un cadre de gouvernance responsable est opérationnel au niveau du gouvernement qui assure la fourniture durable et équitable de l’eau et de l’assainissement.

Le projet USAID/Accès s’inspirant de la nouvelle stratégie d’assainissement rural au Sénégal est basé sur la responsabilisation progressive du ménage qui devient ainsi le principal acteur de son projet d’assainissement. Le principal enjeu du programme est double :

  • Amener les communautés à modifier leurs comportements en abandonnant la pratique de la défécation à l’air libre
  • Stimuler la demande de produits d’assainissement tout en mettant en place une offre fiable, abordable et répondant aux attentes des clients.

Pour ce faire, Askaan a développé une stratégie puis une campagne de communication à 360° (Communication Media, Communication Interpersonnelle, Mobilisation Sociale, plaidoyer) dénommée SAGAL « Action de rendre fier, de faire honneur » Le parti pris ici est de jouer sur le rôle de catalyseur de fierté et de dignité que peut jouer la latrine. L’option validée étant de s’appuyer sur les médias de masse (TV, radio, radios communautaires, et affichage), la communication interpersonnelle et la participation communautaire. Il s’est agi également de maximiser sur le potentiel du mobile et des réseaux sociaux notamment auprès de la cible jeune et d’explorer d’autres outils qu’offre le marketing social L’objectif pour la communication est triple ; amener les communautés à devenir les principales actrices de leur projet d’assainissement, toucher 50 000 ménages dans 50 communes des Régions de Matam, Tambacounda, Kédougou, Kolda Sedhiou et Ziguinchor et faciliter l’accès aux latrines améliorées à 15 000 ménages.